Chroma Dorimu Pur Damas

Couteau de cuisine Chroma DorimuGamme CHROMA Dorimu Pur Damas

– Fabricant : CHROMA

– Acier : Dual core VG10 1,0 % carbone 60° HRC + VG2 56° HRC avec du cobalt pour faciliter le réaffûtage
– Manche : érable norvégien
– Aiguisage : ambidextre, pierre uniquement

La gamme de couteaux Dorimu est fabriqué par CHROMA, coutelier de renom qui a fait sa place aux côtés des plus grands noms du Japon et qui apporte avec Dorimu son savoure-faire dans le très haut de gamme de la coutellerie. 

Un extra-terrestre dans le monde de la coutellerie. Chez Chroma Dorimu Pur Damas les deux aciers VG10 et VG2 sont mélangés et non superposés comme sur les damas impairs à noyau central type Kasumi. On appelle ces damas coreless (sans noyau central) ou dual core (double coeur). Le damas est en relief et peut se sentir au toucher.

L’avantage réside dans le fait que la désoxydation d’un métal porte en soi un léger inconvénient, le couteau devenant moins commode à affûter, le mélange VG10/VG2 facilite cela. Ensuite, chez Dorimu c’est toute la surface qui coupe et non seulement le noyau, selon le fabricant ceci lui confère un pouvoir de coupe 1,4 fois supérieur. C’est simple à comprendre, le couteau étant aiguisé sur toute sa hauteur, pas seulement sur le fil, une fois le morceau à découper entamé, la suite de la lame glisse comme dans du beurre.

Dorimu, rêve en japonais, est un vieux rêve de Chroma qui nous offre un contraste saisissant dans le segment Premium entre les technophiles Kiseki, et les couteaux Dorimu, fabriqués à l’ancienne. Les deux séries ont comme point commun une avancée technologique et, fidèles au concept lancé avec la série des couteaux Haiku, une préhension “soft” très reposante (Chroma excelle dans l’étude de la bio-mécanique de la main qui tient le couteau). Dorimu est en bois d’érable norvégien dans un brun rougeâtre, vendu en coffret cadeau bois très luxueux. De l’avis du fabricant du VG10 son plus beau produit fini.

Lames ambidextre aiguisées à 15° de chaque côté. Aiguisage à la pierre à aiguiser de grains de #1000 pour un entretien régulier pouvant être accompagné d’une pierre plus fine comme seconde étape pour un tranchant poli-miroir. Il peut aussi être entretenu avec un fusil en céramique (grains plus fin) pour redresser le fil de la lame.

4 résultats affichés

4 résultats affichés